>
>
>Tableau comparatif entre méthode carottage et RC

Tableau comparatif entre méthode carottage et RC

 

Méthode par carottage

Méthode par circulation inverse (RC)

Application Utilisée pour les prélèvements très précis où la stratigraphie et l’analyse des veines sont importantes. Utilisée pour des prélévements en masse où une définition large des corps de minérais et où l’analyse géochimique est importante.
Echantillon
L’analyse peut se faire directement sur site car l’échantillon est intact, les grains et les veines sont visibles, possibilité d’enregistrer l’orientation de l’échantillon et de pouvoir surveiller le sondage avec précision. Echantillons de masses des cuttings ; possibilités d’analyser les cuttings les plus larges ; surveillance du sondage possible.
Vitesse de forage Vitesse d’avance lente, peut varier considérablement suivant le type de formation mais généralement 25-30 m par équipe. Taux de pénétration rapide, peuvent varier considérablement en fonction des conditions du sol et la profondeur du trou, mais généralement 200 m par équipe.
Capacité de
profondeur
Au-delà de 3 000 m avec des machines de grande
capacité.
800 m maximum avec les plus grands appareils de forage et hautes pressions à l’aide de booster.
diamètre du trou
46 à 146 mm, fonction de l’outil utilisé. 89 à 146 mm, fonction de l’outil utilisé.

Flexibilité
Possibilité de sélectionner des outils pour une variété de formations rocheuses et sols, y compris échantillonnages non remaniés dans les terrains sédimentaires et dans du charbon non consolidé. Limitée à des formations consolidées seulement où le forage à trou ouvert est possible.
Coût Faible investissement initial, mais généralement plus couteux aux mètres forés à cause de la limitation de la rapidité de cette méthode. Investissement initial important mais cette méthode de forage est plus rapide et donc le prix au mètre foré est plus intéressant.